Vendredi 28 juin : De Oravi à Koli

En fait ce n’est que quelques gouttes d’eau qui sont tombées hier soir mais cela a rafraîchi un peu l’atmosphère. Aujourd’hui la température n’ayant pas dépassé 25° c’était très supportable.

Peu après notre départ, la route nous conduit à un bac « jaune » (gratuit) pour traverser un lac en direction de Varkaus.P1010280P1010281P1010283 Le paysage est toujours agrémenté de lacs et de forêts avec des petites maisons colorées. Nous avions prévu d’aller visiter le musée de musique mécanique de Varkaus. En fait, il ne nous paraît pas très intéressant et le prix de l’entrée est dissuasif. Alors changement de cap : direction Koli en passant par Lipéri où nous quittons la région des lacs pour revenir en Carélie dans une zone très vallonnée.

P1010308

Nous allons à Ukko-Koli où un funiculaire nous conduit au sommet de la colline (347m d’altitude) qui nous permet de découvrir un superbe panorama sur le lac Pielinen. Pour les musiciens, c’est là dit-on, que Sibelius aurait composé sa 4ème symphonie.P1010300

L’office de tourisme de Koli nous conseille un emplacement pour le soir au bord du lac de Pielinen. Il s’agit d’un ancien camping dans les pins, auprès d’une plage. Comme l’autre jour des familles y viennent se baigner.  Nous en profitons pour prendre un apéritif bien mérité pour le dernier jour de congé de Jean. Et oui ! Après le week-end il sera officiellement en retraite.P1010309

Aujourd’hui nous avons parcouru 272 kms

Jeudi 27 juin : de Ruokolahti à Oravi

Nous partons dès 9h car nous pouvons profiter de la clim dans le camping car. Même en laissant une fenêtre ouverte, nous avons eu très chaud cette nuit.P1010236 Avant de quitter Ruokolahti, nous faisons un petit arrêt pour prendre en photo un campanile en bois couvert d’une carapace d’écailles.

NouP1010254s sommes dans la région des lacs. Le charme des routes bordées de forêts est entrecoupé par de jolis points de vue sur les lacs qui se succèdent les uns après les autres.

La route nous conduit à Punkaharju sur une digue naturelle appelée « Esker » sur 7 kms et qui date de l’ère glacière. A Kerimäki nous visitons la plus grande église en bois connue au monde. Elle a été conçue  en 1847 pour accueillir 5000 fidèles dont 3000 sur les bancs. Elle ne sert que l’été au culte car 8 poêles ne suffisent pas à chauffer l’édifice. P1010274P1010258

 

 

P1010262P1010268P1010267Une exposition sur des statues en bois qui se trouvaient dans des églises de la région nous a particulièrement intéressée. Elles représentent souvent des mendiants ou des mutilés qui font la quête. En fait ce sont des troncs.

 

Nous poursuivons notre route vers Savonlinna pour visiter la forteresse qui ne présente un intérêt que pour son site.P1010276Nous décidons d’arrêter de bonne heure à Oravi sur une aire privée qui accueille les camping-cars. Il fait très lourd et l’orage commence à gronder mais en fait nous n’avons que quelques gouttes de pluie à l’heure où nous écrivons.

Voici quelques fleurs pour terminer notre journée.P1010253Nous avons parcouru aujourd’hui 183 kms

Mercredi 26 juin : De Jurvala à Ruokolahti

Il fait déjà 25° à 9h30, heure à laquelle nous partons par des petites routes au milieu de lacs et de forêts vers Lappeenranta qui fait partie de la Carélie du sud.P1010232P1010235

Après notre connexion au McDo, nous allons visiter la forteresse de Lappeenranta qui domine le port. Entreprise par les suédois, elle fut achevée par les russes à la fin du 18ème siècle. Aujourd’hui c’est surtout un ensemble de musées et une église orthodoxe.

Nous souhaitons faire une pause déjeuner dans un endroit calme et à l’ombre mais cela s’avère impossible. En Finlande nous avons remarqué que tous les chemins qui pourraient mener à des lacs sont des chemins d’accès à des maisons. Les rares parkings qui existent au bord des routes sont évidemment en plein soleil. C’est dommage car nous aurions aimé en profiter pour nous reposer.P1010233 Par contre, nous faisons une cure de fraises qui sont excellentes et que nous achetons au bord des routes.

Après avoir passé Imatra, qui est à une dizaine de kilomètres de la frontière russe, nous nous arrêtons à Ruokolahti en bordure d’un lac pour dîner. Au menu : le poisson donné hier soir dont nous ne connaissons pas le nom mais qui était très bon. La journée fut très chaude (nous avons dépassé les 30°) et nous apprécions le calme au bord de l’eau et son traditionnel coucher de soleil.P1010245P1010240

Nous avons parcouru aujourd’hui 151 kms

Mardi 25 juin : De Loviisa (Strömfors) à Jurvala

A 5h du matin (4h en France), il fait déjà 20° à l’extérieur. La journée s’annonce très chaude.

  Nous partons à 10h en direction de Kotka pour faire un ravitaillement au supermarché puis un arrêt à Hamina car Jean veut acheter une carte routière plus détaillée et surtout plus facile à lire. Nous achetons un atlas routier (c’est ce qui coûtait le moins cher) pour parcourir la Finlande. Nous en profitons pour visiter rapidement cette ville dont la place principale est octogonale et toutes les rues sont sur le même plan.  Une église luthérienne et l’autre orthodoxe se font face avec l’hôtel de ville au milieu.P1010203

Nous repartons par des petites routes en direction de la frontière russe car nous sommes seulement à 200kms de Saint Petersbourg. Les camions commencent à faire la queue 3 kms avant le poste de douane.

P1010206P1010207Profitant de notre carte détaillée, nous nous aventurons sur une petite route. Au début elle est goudronnée mais cela devient vite une route forestière (nous aurions du regarder la légende auparavant). C’est une expérience que nous ne renouvellerons pas.P1010084 Malgré les nombreux panneaux « attention aux élans » nous n’en avons pas vu sauf un tout petit qui a traversé loin devant nous. Dommage, pas le temps de dégainer l’appareil photo.

Nous passons la fin d’après-midi en bordure d’un lac à Jurvala. Il est 17h mais il fait 29°. Jean en profite pour faire trempette (l’eau n’est pas très froide) pendant qu’Anne-Marie bouquine.  Nous dinerons dehors.P1010212P1010210

P1010221Toute la soirée nous aurons la visite de baigneurs et de pêcheurs qui partent faire un petit tour en bateau pour taquiner le poisson. A 23h, alors que nous rangeons nos affaires, un pêcheur nous donne gentiment son poisson.

P1010215Nous avons parcouru 176 kms dont 29 sur des routes non goudronnées et dans la poussière.

Lundi 24 juin : De Helsinki à Loviisa (Strömfors)

Nous commençons la journée par une connexion skype avec François et Soo-Yee (pour eux avant d’aller dormir et pour nous avant le petit déjeuner). Nous quittons le camping à 10 h 30 en direction de Porvoo en faisant un petit crochet à Sipoo. Le guide du routard ayant un coup de cœur pour cette église bâtie en 1450 et dont la particularité réside dans sa structure : 2 nefs à l’entrée et 3 dans le chœur.P1010171P1010179

Une halte à Porvoo nous permet d’admirer la vieille ville avec ses petites maisons de bois peint qui nous rappelle Rauma. Le village est très pittoresque et mérite que l’on s’y arrête.P1010193P1010183

Comme il n’est pas trop tard, nous continuons la route dite « royale » (qui allait de St Pétersbourg à Helsinki) jusqu’à Loviisa. Comme nous ne trouvons pas de place pour stationner, nous allons au musée des forges de Strömfors. La visite ne présente pas un grand intérêt mais le lieu a l’air sympa et son parking nous servira d’étape pour la nuit.P1010197

Nous avons parcouru 125 kms aujourd’hui.