Dimanche 30 juin : de Ala-Vuokki à Juuma

Si ce n’est une chasse aux moustiques à 3 h 30, la nuit fut très calmeP1010350

Sur la route de Suomussalmi nous faisons un arrêt au monument de la guerre de 39-40 représenté par un champ de 3 ha couvert de blocs de pierre symbolisant chaque mort (Russes ou Finlandais) et au milieu s’élève une grande tour avec 105 clochettes qui tintent au gré du vent (1 par jour de guerre).P1010351

P1010357 A la sortie de Suomussalmi, nous visitons un petit musée qui retrace la vie d’un village de la régionP1010368

En bordure de la route n° 5,  une bizarrerie  » le peuple silencieux » œuvre de 1988 d’un chorégraphe et plasticien finlandais : 750 créatures à la tête de tourbe et paille posée sur une croix en bois et habillées par les gens de la région 2 fois par an. Nous en avons profité pour déguster des crêpes préparées à l’ancienne (cela ne vaut pas les « bretonnes »).P1010374

P1010376

Nous bifurquons en direction de Hossa avec pour objectif de faire une balade pédestre. Malheureusement, la pluie nous en a empêchés, par contre nous avons eu le plaisir de voir sur le bord de la route nos premiers rennes y compris des tout jeunes. Il faut dire que la circulation n’est pas intense. Nous avons croisé 4 véhicules en 10mn…(ça fait du 24 à l’heure !)P1010387P1010378P1010392P1010395

La pluie n’ayant pas cessé, nous décidons de terminer la journée dans un camping à Juuma dans le parc national d’Oulanka avec l’intention de se renseigner sur les possibilités de balades si le temps le permet (et si les moustiques ne sont pas trop nombreux). La journée s’achève sous le soleil mais avec un ciel très nuageux et orageux.P1010343

Aujourd’hui nous avons parcouru 263 kms.