Jeudi 18 juillet : De Husoy à Mälselvfossen

 Le soleil était au rendez-vous ce matin mais il n’a pas duré longtemps. La pluie n’a pas cessé pendant toute la journée sauf une courte éclaircie dans l’après-midi.

Nous partons vers 10h de ce charmant endroit en reprenant la route en sens inverse. Nous avions remarqué hier des tentes sames qui doivent servir aux bergers probablement.P1010905

Aujourd’hui nous avons prévu de visiter la côte nord de l’île de Senja bordée par la mer de Norvège. Ce sont d’impressionnantes montagnes qui tombent à pic dans les fjords ou la mer.

P1010916P1010913

Nous profitons d’un coin de soleil pour photographier une petite église à Mefjordvaer.P1010912

P1010906En plus de la pluie, le brouillard s’est levé : nous renonçons à aller jusqu’à Gryllefjord dont l’accès se fait par une route en lacets et qui de plus est en cul de sac. Dommage si l’on en croit la description du « Routard » qui évoque « des paysages grandioses et une route très impressionnantes »  Finalement nous ne sommes à l’abri que dans les tunnels. Comme les routes, ils sont très peu larges et en cas de croisement d’un autre véhicule, nous devons stationner sur des endroits prévus à cet effet.

Vu le temps, nous modifions notre programme et comme nous passons devant une aire de service bien équipée et gratuite au parc de Senjatrollet, nous nous y arrêtons. Surprise, une charmante dame se présente à Jean comme étant de la TV norvégienne et lui demande l’autorisation de le filmer car cette aire de service est toute nouvelle et ce qu’il en pense. Après cette 1ère conversation elle procède à l’enregistrement (en anglais évidemment). Dommage, on ne verra pas le reportage…. !

Nous terminons la journée aux chutes de Mälselvfossen. Nous aurons droit à une petite pluie pour la visite. A cet endroit, la rivière est très large et une impressionnante chute d’eau se déverse sur une distance de 600 m. Une longue échelle à saumons fut construite en 1910 pour permettre aux poissons de remonter le courant mais nous n’en verrons pas car ce n’est pas la saison.

P1010920P1010922

Nous restons sur place puisqu’il y a un petit camping et nous ne voulons plus bouger.

Aujourd’hui nous avons parcouru 215 kms (dont 8 tunnels pour 8,635 kms)