Vendredi 31 août 2018 : GRAZ

Nous prenons le bus 32 qui nous conduit dans le centre de Graz. C’est la 2ème ville d’Autriche avec ses 280 000 habitants et la capitale de la région de Styrie. Sa vieille ville est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Il ne pleut pas mais le ciel est gris. Par précaution nous prenons les parapluies dans le sac à dos. Après 20′ de transport nous sommes arrivés tout près du centre historique. Les rues en Autriche sont très propres et leur architecture très harmonieuse.

 

 

Nous passons devant le Landhaus, construit au 16ème siècle qui était le siège du de la Diète de Styrie et maintenant le siège du Parlement régional. La cour intérieure affiche une belle élégance et les grilles des vieux puits sont finement sculptés.

 

 

 

 

 

 

 

Des petits passages couverts nous font traverser différentes cours.

Trois fois par jour, sur la  Glockenspielplatz, deux petits volets s’ouvrent et laissent apparaître un couple de figurines en bois sculpté, habillées en costume traditionnel styrien et s’animant au son du carillon.

 

 

L’empereur Ferdinand II, qui résidait à Graz en tant qu’empereur d’Autriche, se fit ériger le plus imposant tombeau d’un Habsbourg. Le mausolée a été achevé en 1636.

 

 

La cathédrale fut construite au 15ème siècle. Grâce aux Jésuites et au souverain d’Autriche, l’église fut dotée au 17ème et 18ème siècle d’un décor baroque somptueux.

 

En passant devant la boulangerie impériale, avec sa majestueuse façade en bois sculpté, nous n’avons pas résisté à goûter une des pâtisseries de l’époque impériale : le « Sissibusserl » (baiser de Sissi). C’est un petit macaron à la confiture de framboise.

 

 

L’heure du déjeuner approchant, nous testons pour la 2ème fois le Nordsee. C’est un fast food de poissons.

 

 

La place centrale est très animée et bordée de magnifiques maisons. On aperçoit la tour de l’horloge au pied de l’ancien château.

 

Pour y accéder il faut grimper les 266 marches ou prendre l’ascenseur. Nous avons testé les deux…Un panorama sur la ville terminera cette journée car la pluie commence à tomber.

 

Nous regagnons en milieu d’après-midi le camping car pour y prendre le thé. Nous avons voulu nous arrêter à la terrasse d’un café mais, surprise, l’été ils ne servent pas de boissons chaudes en dehors du café !!! Les averses se succèdent et le soleil a disparu.

Aujourd’hui nous avons parcouru 0 km