Lundi 24 septembre 2018 – BUDAPEST

Il a plu une bonne partie de la nuit. Nous étions réveillés de bonne heure et nous prenions notre temps en espérant une amélioration de la météo pour partir visiter Budapest. Anne-Marie a eu une idée très « particulière » pour occuper le temps en laissant tomber malencontreusement son téléphone portable derrière la banquette en voulant le recharger sur la prise électrique. Résultat : Jean a passé 2 h pour tout démonter et remonter le mobilier.

Après cet épisode « bricolage » le soleil commence à se montrer lorsque nous sommes partis. Dix minutes à pied puis le métro et nous étions à pied d’œuvre pour aller visiter cette très belle capitale. Cette ville de 1,8 millions d’habitants est coupée en deux par le Danube. D’un coté BUDA avec son château royal et l’église St Mathias, de l’autre PEST avec notamment le Parlement. Nous avons opté pour les bus Hop on Hop off et avons commencé notre visite par BUDA.

 

Un pont du XIXème siècle, appelée « pont des chaînes » relie la vieille ville vallonnée de BUDA à celle beaucoup plus plate de PEST.

 

En montant à pied dans la vieille ville (le funiculaire était en maintenance) nous avons pu jouir d’un magnifique panorama sur le Danube et la ville de PEST.

 

 

 

 

Nous avons commencé par le Palais royal. C’est au 13ème siècle qu’une 1ère forteresse fut construite à cet endroit. Au 18ème et 19ème les Habsbourg qui régnaient sur la Hongrie ont voulu en faire une résidence royale en lui donnant un style néobaroque. Aujourd’hui, il abrite un musée. Comme il est midi, nous assistons à la relève de la garde.

 

L’église St Mathias a pris son nom au 19ème siècle. La décoration actuelle date de l’époque de l’impératrice Élisabeth d’Autriche (ou Sissi) qui a été couronnée, reine de Hongrie, dans cette église. La tour Mathias s’élève vers le ciel d’une hauteur de 80m.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Devant l’église, la place de la trinité doit son nom à la colonne de la trinité qui orne le centre. L’ancien hôtel de ville borde cette place.  Elevé fin 19ème et début 20ème, le bastion des pêcheurs est un ensemble néoroman de remparts et de tourelles qui peut faire penser à un château de contes de fées.

 

 

 

Nous poursuivons notre visite à travers les rues de Buda dont les maisons de style baroque sont très colorées.

 

 

 

 

 

 

 

Nous terminons par un petit tour avec le bus et longeons à nouveau le Danube et ses jolies ponts. Notamment le pont de la liberté qui est un des plus originaux de la ville. C’est un bel exemple d’architecture métallique inauguré en 1896 par l’empereur lui-même. Il prit son nom actuel en 1946.

 

Aujourd’hui nous avons parcouru 0 km en camping-car.