Mardi 25 septembre 2018 – BUDAPEST

Le ciel est bleu quand nous nous réveillons et la journée s’annonce belle. Il est 9 h 30 quand nous partons. Le 2ème jour c’est toujours plus facile pour les transports. En Hongrie les transports sont gratuits pour les personnes de plus de 65 ans aussi nous en profitons. Nous prenons le tramway ligne 24, puis le métro M3 jusqu’au centre ville. C’est là que nous retrouvons des camping-caristes  Françoise et Christian que nous avions croisés déjà 2 fois lors de notre périple en Roumanie. Le hasard réserve souvent de bonnes surprises. Puis dernier trajet en bus Hop on Hop off (mais on se met à l’intérieur du bus et non sur la plate-forme découverte car il y a trop de vent) pour rejoindre le « Bois de la ville« . A l’origine c’était un marécage qui a été aménagé fin 19ème en un jardin public. Dans ce parc, on trouve un des Bains les plus réputés de Budapest celui de Széchenyi. Ils ont été construits entre 1909 et 1913 en style néo-renaissance. L’eau atteint des températures avoisinant les 76°.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le parc le château de Vajdahunyad est un ensemble hétéroclite avec un mélange de roman, gothique, renaissance et baroque. Il a été construit à l’occasion du millénaire. Au bord du petit lac c’est un centre de loisirs.

 

 

 

Anne-Marie fait une petite pause à coté d’un inconnu (pour nous)

A l’entrée de ce parc, la place du Millénaire avec un monument commére les 1000 ans de la conquête magyare et fut inauguré en 1896. Au centre une statue de 36 m soutient l’archange Gabriel debout sur un globe portant la couronne hongroise.

 

 

 

Nous reprenons le métro sur la ligne 1 qui est la plus ancienne de Budapest.

Comme il est près de midi, nous allons au marché couvert Vasarcsarnok. Cet ouvrage a été construit à la fin du 19ème. L’intérieur, vaste nef à la voûte métallique, abrite au rez-de-chaussée des étals de fruits et légumes et charcuterie. A l’étage on y trouve des bars et restauration rapide ainsi que des objets artisanaux.

 

 

 

 

 

 

Un groupe de jeunes musiciens créent une animation musicale

Nous reprenons le tramway pour aller visiter la synagogue. Pas de chance, elle est  exceptionnellement fermée (en  2001 nous avions eu le même problème). C’est dommage car c’est la plus grande d’Europe. Elle fut construite entre 1854 et 1859. La sculpture attenante fut érigée en 1987 à la mémoire des juifs hongrois morts pendant la seconde guerre mondiale.

 

 

 

Nous continuons notre promenade vers l’église Saint Etienne. L’édifice fut commencé en 1851 mais achevé en 1906 d’inspiration néo-renaissance.

 

 

 

Sa coupole haute de 96 m est ornée de mosaïques

 

 

 

 

Nous poursuivons notre visite de Pest avec ses beaux monuments et ses places sans oublier les ajouts de sculptures contemporaines.

Bientôt nous arrivons au Parlement. Ce très bel édifice de style néogothique fut construit de 1885 à 1902. Comme la visite est guidée, il faut réserver. Nous avons 1 h 30 d’attente mais ça vaut la peine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aux abords du Parlement, sur la grande place, des bâtiments ministériels

 

 

 

 

Après cette bonne journée nous reprenons tramway et métro pour rentrer au camping.

Aujourd’hui nous avons parcouru 0 km en camping-car.