Mercredi 26 septembre 2018 – De BUDAPEST (Hongrie) à VIENNE (Autriche)

C’est aujourd’hui que nous quittons la Hongrie. Il fait toujours beau mais pas chaud. Au réveil nous avions 6° dehors et 13° à l’intérieur. Du chauffage s’impose !

Comme il n’y a pas beaucoup de kilomètres pour rejoindre Vienne par l’autoroute ce n’est qu’à 10 h que nous partons. Un passage rapide à la frontière et nous arrivons 4 h plus tard sur le parking des camping-cars à la périphérie de Vienne. Nous avions déjà utilisé ce type de parking à Graz et nous en étions satisfaits.

Nous prenons le métro (ligne 6) qui est à 5′ de notre parking et arrivons au bout de 20′ dans le centre de Vienne. Cet après-midi, nous pensons visiter la vieille ville. Le temps de s’orienter et nous passons devant l’opéra. Nous souhaitons le visiter mais il est fermé aujourd’hui. Il a été inauguré en 1869 par l’empereur François Joseph.

Nous poursuivons par la crypte des capucins. Depuis plus de 3 siècles elle sert de sépulture à la famille impériale. On y trouve notamment le tombeau monumental de l’impératrice Marie-Thérèse avec son mari François. Un peu plus loin, celui de François Joseph et l’impératrice Elizabeth (Sissi) ainsi que leur fils Rodolphe.

 

 

 

La cathédrale Saint Etienne est imposante avec sa tour de 136,7m de haut. Commencée en 1304 sous sa forme actuelle , elle ne sera terminée que 2 siècles plus tard. Elle caractérise Vienne avec sa toiture bariolée et vernissée. Nous ne pouvons visiter l’intérieur car il y des offices toute la journée suite à un rassemblement dont nous ne connaissons pas la raison.

Autour de la cathédrale, les calèches attendent les clients.

 

 

 

 

Sur la place Neuer Markt, une fontaine érigée entre 1737 et 1739 trône au centre. La statue centrale représente la providence et des angelots qui l’entourent.

 

 

 

 

L’église des Jésuites est de style baroque comme toujours. Elle fut édifiée au milieu du 18ème siècle.

 

 

 

 

 

 

Sur la place de l’église, l’Académie des sciences avec sa belle façade date du milieu du 18ème siècle. Un peu plus loin, la statue de Gutenberg.

 

 

Sur l’Hoher Markt, la fontaine et le carillon d’Anker (défilé de figurines en musique) de style art nouveau qui date de 1913.

 

 

 

 

 

Sur la Judenplatz un monument dédié aux victimes de la Shoah en Autriche a été inauguré en 2000 sur la place de l’ancien ghetto juif.

 

 

 

Les places et rues sont bordées de très beaux immeubles ; certains de style baroque.

 

 

 

La colonne de la peste, baroque et richement ornée, a été édifiée en 1693. L’empereur y est représenté en prière.

 

 

 

 

 

Ce sera tout pour aujourd’hui. Nous continuerons demain et rentrons par le métro qui est très facile à utiliser.

Aujourd’hui nous avons parcouru 255 kms en camping-car.