Mardi 2 octobre 2018 – De KAYSERSBERG à SUCY en BRIE

C’est la dernière étape pour rejoindre notre domicile.

A 9 h nous quittons Kaysersberg par le col du Bonhomme. Le temps est gris et le risque de pluie est latent.

Nous nous arrêtons sur le port fluvial de Ligny en Barrois pour déjeuner. C’est un endroit que nous connaissons bien car il se trouve à mi-chemin sur le trajet de l’Alsace.

Un pique-nique en guise de déjeuner et nous voilà repartis. Nous souhaitons rentrer au plus vite pour avoir le temps de débarrasser le camping-car. A 16 h nous arrivons à Sucy en Brie, ravis de ce voyage qui s’est déroulé dans de très bonnes conditions et avec des rencontres sympathiques.

Aujourd’hui nous avons parcouru 429 kms en camping-car.

Contrairement aux histoires d’Astérix, notre voyage ne se termine pas par un grand banquet mais par des activités de nettoyage : les lessives pour Anne-Marie et le grand nettoyage du camping car pour Jean.

 

Le voyage en quelques chiffres

  • 7 semaines (47 jours)
  • 6 939 kms parcourus
  • 4 pays traversés : Allemagne, Autriche, Hongrie et Roumanie
  • 665 litres de carburant (9,6l/100)

Nous refermons ce blog en espérant le rouvrir lors d’un prochain voyage.

 

Lundi 1 octobre 2018 – De MENGEN (Allemagne) à KAYSERSBERG (France)

A notre grande surprise, en fin de soirée hier soir, il s’est mis à pleuvoir. Cela a duré toute la nuit jusqu’à ce matin.  Nous sommes réveillés de bonne heure et à 8 h 15 nous mettons le cap vers la France. Heureusement nous n’avons qu’une petite averse dans la matinée. Le reste du temps nous avons circulé sans essuie-glace.

Nous sommes au sud de la forêt noire et nous traversons à plusieurs reprises le Danube puisque c’est dans cette région qu’il prend sa source. Finalement il aura servi de fil conducteur tout au long de notre voyage. Un premier arrêt pour acheter du pain dans un magasin LIDL et faire le plein de carburant (elle est un peu moins chère qu’en France) et nous arrivons vers midi à la frontière. Nous nous arrêtons au bord du Rhin à Breisach pour déjeuner.

 

 

 

Nous passons par Pfaffenheim chez notre fournisseur habituel pour refaire la réserve de vin d’Alsace.

Nous poursuivons vers Kaysersberg où nous avons décidé de passer la nuit sur le parking réservé aux camping cars. Nous connaissons bien cette ville, mais nous avons toujours plaisir à la parcourir pour admirer ses très jolies maisons. Nous apercevons même une cigogne ! Comme nous sommes lundi, beaucoup de magasins sont fermés.

 

 

 

 

 

 

 

Nous trouvons un restaurant d’ouvert pour profiter de cette dernière soirée de voyage.

 

 

Aujourd’hui nous avons parcouru 236 kms en camping-car.

Dimanche 30 septembre 2018 – De BAD FUSSING à MENGEN

Nous avons eu raison de mettre le chauffage hier soir car ce matin, en nous réveillant, il ne faisait que 2° dehors. Les écarts de température sont importants :  au mieux de la journée, les 28° au soleil étaient atteints. Nous avons donc eu une belle journée et il faisait chaud derrière les vitres du camping car.

Nous partons à 10 h 30, après avoir mis à jour le blog de la journée d’hier.

Le GPS nous fait traverser Munich alors que nous voulions le contourner. Résultat : des embouteillages à l’heure de midi mais cela nous donne l’occasion de voir sur les trottoirs une multitude de personnes habillées en costume bavarois. Sans doute devait-il y avoir une fête ? Ils allaient tous dans la même direction. Nous ne le saurons pas. Quelques photos prises sur le vif à travers le pare-brise.

 

 

Nous  continuons l’autoroute jusqu’à Memmingen puis la route. Ce n’était pas forcément une bonne idée car il y avait une déviation qui nous a fait perdre pas mal de temps.

 

Enfin nous faisons notre halte sur un parking aménagé pour les camping cars après Mengen (pour mémoire nous y étions passé l’an dernier en rentrant de Bavière). Il fait toujours aussi beau, avec un soleil éclatant. Nous sommes près d’un lac dans un cadre très agréable.

 

 

 

Aujourd’hui nous avons parcouru 369 kms en camping-car.

Samedi 29 septembre 2018 – De MELK (Autriche) à BAD FUSSING (Allemagne)

Après cette nuit calme au pied de l’abbaye, il fait très beau ce matin. Nous sommes prêts de bonne heure et nous partons dès 8 h 15. Nous prenons la « route romantique » le long du Danube pendant 40 kms. Avec le soleil, les paysages sont toujours magnifiques.

 

Bientôt nous arrivons à St Florian. Cet abbaye est très célèbre car de grands artistes vinrent y travailler au début du 18ème siècle. Aujourd’hui, outre les moines, elle abrite aussi un collège.

 

 

 

 

Nous prenons la visite de 11h. Bien qu’elle  soit en allemand, on nous donne des audio-guides. Dans l’église, les fresques sont remarquables.

 

 

 

 

 

Anton Bruckner fut l’organiste de cette abbatiale pendant très longtemps. Il est enterré sous l’orgue dans la crypte qui sert également de cimetière pour les moines et les abbés de l’abbaye.

 

 

 

 

 

 

Nous parcourons les galeries du monastère qui donnent accès à un musée avec des représentations de St Florian patron des pompiers. Ici il est représenté en train d’éteindre le feu sur une maison . De très belles grilles en ferment l’accès.

 

 

 

 

 

La bibliothèque est riche de 140 000 volumes. La porte d’entrée et les meubles sont revêtus de marqueterie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans tous les monastères, la salle de marbre servait de salle de réception. Aujourd’hui, ce n’est pas nous qui étions invités, mais un mariage est attendu (on a d’ailleurs vu les mariés).

 

 

La visite se poursuit par les appartements de l’empereur. Dans tous les monastères l’empereur d’Autriche ou les princes se réservaient un espace pour les accueillir. Les salles que nous parcourons sont restées dans l’état d’origine et sans restauration depuis 250 ans.

 

 

 

Nous poursuivons en direction de Linz pour aller voir le monastère de Wilhering qui est un chef-d’œuvre du style rococo en Autriche. Pas de chance il y a aussi un mariage ! Il faut dire que nous sommes samedi. Alors nous devons faire très vite pour prendre quelques photos de l’église.

 

 

 

 

Nous continuons le long du Danube jusqu’à Passau. C’est vraiment une route très agréable. Nous avions prévu de nous arrêter dans un camping en Allemagne (juste après une petite  frontière perdue dans la campagne) mais hélas (malgré les dates indiquées dans le livret ACSI) il est fermé à compter d’aujourd’hui ! C’est à Bad Fussing que nous nous arrêtons pour passer la nuit. Ce soir la fraîcheur tombe. Exceptionnellement nous mettons le chauffage pour la nuit.

Aujourd’hui nous avons parcouru 243 kms en camping-car.

 

Vendredi 28 septembre 2018 – De VIENNE à MELK

Le ciel est toujours bleu ce matin. Cela nous annonce une nouvelle bonne journée. Avant de quitter l’Autriche nous avons prévu de revoir des monastères, le long du Danube, que nous avions déjà visités il y a 23 ans et que nous avions appréciés pour leur décoration baroque. Après avoir fait les services habituels pour le camping-car, les courses dans un Lidl (c’est là que nous trouvons le meilleur pain), nous arrivons sur le parking du monastère de Melk à midi. Impeccable pour déjeuner sous les arbres !

L’abbaye, telle que nous la voyons aujourd’hui, a été « baroquisée » en 1702. Cet ensemble monumental comprend différentes cours. En 1805 et 1809, lors de ses campagnes victorieuses contre l’Autriche, Napoléon établit son quartier général à Melk. Actuellement elle est occupée par 30 moines et un établissement scolaire de 900 élèves.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En attendant la visite guidée en français, nous en profitons pour parcourir les jardins agrémentés de sculptures faites par des artistes inconnus

 

 

 

 

 

 

 

 

Certaines réalisations peuvent surprendre

 

 

 

 

Des terrasses, nous jouissons de beaux points de vue sur la vallée.

 

 

 

 

 

 

A l’intérieur, nous ne sommes pas autorisés à prendre des photos. Nous avons déjoué la surveillance des gardiens dans l’église mais elle est un peu flou. La décoration somptueuse comprend des fresques, des ornements d’or et de marbre.

Nous avons repéré un parking pour les camping cars au pied du monastère. C’est là que nous passerons la nuit.

 

 

Aujourd’hui nous avons parcouru 97 kms en camping-car.