Renseignements pratiques

Itinéraire

En nous inspirant de blogs d’autres camping-caristes nous avons créé notre projet d’itinéraire en privilégiant l’accès direct à la Suède à partir de l’Allemagne (Rostock/Trelleborg) pour consacrer :

  • 2 semaines pour le sud de la Suède
  • 3 semaines pour la Finlande
  • 8 semaines pour la Norvège

et retour par la Suède et le Danemark (1 semaine).

Globalement nous l’avons assez bien suivi.  Nous ne regrettons pas notre choix d’itinéraire. Les paysages de Finlande sont moins variés que ceux de Norvège. Il valait mieux commencer par les paysages de lacs et terminer par cette côte extraordinaire de Norvège. De plus, au bout de 3 mois, « on se lasse même du beau » comme le disait un camping cariste. C’est une des raisons pour lesquelles nous n’avons certainement pas apprécié à sa juste valeur la côte ouest de la Suède qui est très jolie et mérite le détour.

Documentation

Outre, les sites touristiques sur internet nous avons utilisé :

  • Pour la Finlande
    – Le Routard
    – Lonely Planet
    Pour préparer le voyage, nous avions acheté la carte IGN Finlande au 1: 850 000. A l’usage, sur place, elle était difficilement exploitable car il y a beaucoup de route non revêtue de macadam. Nous avons acheté dans une librairie (c’est là que l’on trouve les cartes routières) un atlas des routes de Finlande au 1:200 000 très pratique (20€). Nous le conseillons vivement car il est très clair et nous ne pouvons faire confiance aveuglément au GPS.
  • Pour la Suède
    – le guide vert Scandinavie
    – la carte IGN Norvège/Suède au 1: 850 000Il aurait été sans doute judicieux de prendre le routard. Comme nous n’avons pris que des grands axes, la carte IGN nous a suffit
  • Pour la Norvège
    – le guide vert Scandinavie
    – le routard
    – Lonely planet
    Ces guides se complètent assez bien et ne font pas, à notre avis, double emploi.
    En ce qui concerne les cartes routières, nous avons utilisé la carte IGN Norvège/Suède pour la préparation. Par contre, nous avions acheté chez Amazon les 5 cartes routières Kümmerly+Frey au 1:335 000. C’est cher mais nous ne le regrettons pas car elles ont été d’une grande utilité.
  • Pour le Danemark
    – le guide vert Scandinavie
    Nous n’avions pas prévu de carte routière vu le nombre de jours que nous restions dans ce pays.
    Nous avons complété toutes ces informations par celles glanées dans les bureaux de tourisme que nous avons largement sollicités

Carte de camping

Nous avons commandé, avant notre départ, la carte « camping key europe » au prix de 150 SEK (17€). Elle nous a servi dans la plupart des camping pour nous identifier sans avoir à
donner nos papiers d’identité et remplir des formulaires. Par contre nous n’avons eu qu’une seule fois une réduction.

Les blogs sur internet

Nous ne dirons jamais assez de bien des blogs de camping-caristes qui ont décrit leur périple en mettant à disposition des informations qui nous ont aidés tout au long de notre voyage.

Nous voudrions ici les remercier chaleureusement.

Le camping-car

  • Pneus : Nous avons constaté une usure importante des pneus lors de notre périple (Michelin Agilis camping). Il est prudent de partir avec des pneus en très bon état. D’autres camping-caristes que nous avons croisés ont fait le même constat.
  • Batteries : Elles sont beaucoup sollicitées. Mieux vaut partir avec des batteries en bon état
  • Le gaz :
    Nous avons fait le choix de partir avec 3 bouteilles pleine de propane :
    – la 1ère a tenu 5 semaines (en étant très économe)
    – la seconde 4 semaines
    – la 3ème 4 semaines aussi.
    Nous avons fait remplir à ALTA et sommes revenus avec une bouteille pleine.
    Il faut dire aussi que les températures n’ont pas été extrêmement froides.
  • Frais de carburant :
    Nous avons consommé 1643 litres de gasoil pour 15365 kms soit une moyenne de 10,7 litres aux 100 kms.
  • Prix du litre de gasoil
    Du – cher /au + cher Prix moyen Prix moyen en €
    Suède 14,23 –> 14,58 SEK 14,38 SEK 1,67 € 1,67€
    Finlande 1,43 –> 1,60 € 1,50€
    Norvège 13,23 –> 14,81 NOK 14,04 NOK 1,79 €
    Danemark 11,15 DKK 1,49 €

    Le prix de revient moyen du litre pour notre voyage : 1,64 €

Provisions

Comme le coût des denrées alimentaires est nettement plus élevé qu’en France, nous avions rempli notre coffre d’un assortiment de conserves en tout genre dûment répertoriées et rangées dans des boites par catégorie pour pouvoir les retrouver facilement.

Achats/ Douanes

En ce qui concerne l’importation d’alcool, les restrictions concernant la Norvège sont très sévères pour 1 personne de plus de 20 ans :
option 1 : 1l spiritueux + 1,5l de vin + 2l de bière
option 2 : 3l de vin + 2l de bière
option 3 : 5l de bière

Des camping-caristes, que nous avons rencontrés sur une aire en Norvège, ont eu leur
camping car fouillé à la douane entre la Finlande et la Norvège.

Pour bénéficier de la détaxe à la douane il faut que l’achat soit réalisé moins d’un mois avant le passage en douane.

Les péages routiers :

Suivant les conseils de Nomade 59 nous nous sommes inscrits sur le site www.autopass.no pour les péages routiers en Norvège (se reporter à la fiche n°1 de Nomade 59). C’est pratique et nous avons préféré rester dans la légalité.

Un peu plus de 2 mois après notre retour nous avons été crédités du trop perçu.

Ferries et tunnels => Tableau récapitulatif

Nous avons un camping-car de 6,74m. Nous étions donc toujours dans la tranche des 6 à 7 m.
Pour la Norvège nous avons récapitulé ci-dessous

  • les tunnels : 222 pour 320 kms
  • les ferries : 18 pour un prix total de 6095 NOK soit environ 777 €

Nous avons à chaque fois indiqué que nous étions séniors ce qui permet d’avoir une remise de 50% sur le prix du billet passager. (normalement c’est 67 ans mais ils ne demandent pas la carte d’identité)

Internet

Pour optimiser les chances de pouvoir capter sur les parkings, nous avons acheté un amplificateur d’antenne ALFA RESEAUX AWUS036H V5 (27€ chez Amazon). Il s’est avéré
très efficace en Finlande et en Norvège mais, pour une raison inconnue, il n’a pas fonctionné en Norvège.

Pour mettre en ligne chaque jour un article sur le blog nous avons trouvé de la wifi gratuite :
– Sur les parkings des MC Do –> en Suède et en Finlande (impossible en Allemagne)
– Dans les bureaux de Tourisme –> Surtout en Norvège mais aussi en Suède
– Dans les bibliothèques –-> en Norvège
– Dans les campings –> dans tous les pays
et nous tentions notre chance à l’embarcadère d’un ferry, près d’un hôtel, etc…
Quelquefois nous avons acheté 1h d’internet mais c’était relativement rare.

Notre amplificateur d’antenne a très bien fonctionné en Suède et en Finlande mais pas en Norvège. Nous n’en connaissons pas la raison.

Nous avons rencontré quelques difficultés avec Mozilla. Il semblerait qu’il faille préférer Internet Explorer ou Google chrome.

Frais bancaires

Pour éviter d’avoir des frais systématiques sur les paiements et les retraits hors zone euro (par exemple fixe de 3 € + 2,5% du paiement ou du retrait) certaines banques proposent des forfaits qui peuvent s’avérer intéressants. C’est le cas de la Société Générale avec Jazz – option internationale. Il est préférable de se renseigner avant le départ et de faire des simulations

Haltes nocturnes

Nous avons récapitulé dans un fichier (voir onglet « Tableau de synthèse journalier« ) tous les renseignements utiles pour chacun des 91 jours de voyage à savoir :

  • le parcours effectué avec le nombre de kms
  • le stationnement de nuit avec les coordonnées GPS (Garmin)
  • les principales visites que nous avons faites
  • les lieux où nous avons trouvé de la wifi
  • les lieux des vidanges (En Finlande ce fut parfois difficile de trouver les infrastructures pour vidanger à l’inverse de la Norvège où il n’y a aucun problème)